Suivez-nous Twitter de l'UVHCPage facebook de l'UPHF

Unité d'enseignement : Histoire contemporaine

» Licence Humanités » Parcours type Histoire - Géographie

Crédits ECTS : 2
Volume horaire : 12,5 Heures

Le cours fait découvrir quelques-un des principaux aspects de l'histoire politique, sociale et culturelle de la France du XXe siècle, et plus particulièrement pour la période 1930-1960 : les mobilisations collectives, la bipartition gauche/droite, les formes du conflit allant jusqu'à la guerre civile. Les travaux dirigés sont l'occasion d'une initiation aux débats historiographiques à partir desquelles s'établissent les interprétations scientifiques concernant notamment : l'histoire sociale des mondes ouvriers, de la Résistance, des intellectuels, de la colonisation. C’est une des spécificités de l'historien du contemporain que d’être impliqué dans la temporalité qu’il étudie ; il s'agit de prendre conscience de l’épistémologie que cela réclame quand interfèrent plus particulièrement les enjeux de mémoire dans l'écriture de l'histoire.

Compétences et savoirs enseignés

Capacités d'analyse et de synthèse, autant à l'oral qu'à l'écrit.

Références Bibliographiques

Antoine Prost, « L’histoire ouvrière en France, aujourd'hui », Historiens et Géographes, 1996, n°350. Jean-Pierre Azéma et François Bédarida, « L'historisation de la Résistance », Esprit, Janvier 1994. François Chaubet, « Histoire des intellectuels, histoire intellectuelle. Bilan provisoire et perspectives », Vingtième siècle, 2009/1. Claude Liauzu, « Interrogations sur l'histoire française de la colonisation », Genèses, n°46, mars 2002.