Master Qualité, Hygiène, Sécurité : Parcours type Energie et Environnement

Crédits ECTS : 120
4 semestres

@libelle

Public concerné
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation par apprentissage
  • Contrat de professionalisation
Domaine : Sciences, Technologies, Santé
Mention : Qualité, Hygiène, Sécurité

Le maître mot de la formation est le management par la qualité. Le parcours « Energie et environnement» (ENE) vise à former des cadres en mesure de gérer les contraintes environnementales et énergétiques (réglementaires et/ou normatives), de piloter des projets de réduction des nuisances environnementales générées par les activités, procédés et produits, de proposer des politiques de réduction de ces nuisances (par exemple via l’analyse du cycle de vie ou la comptabilité carbone). Ils seront capables de mener une politique de maîtrise des consommations énergétiques et de piloter des études techniques dans le domaine visant à une meilleure efficacité énergétique.

Les + de la formation :

  • Taux d'insertion à 6 mois : 94%.
  • Une formation pratique proposée par la voie de l’alternance.
  • Possibilité de suivre le Master 2 sous deux formes d’alternance : bi-annuelle (un semestre de formation académique suivi d’un semestre de stage) ou bi-hebdomadaire (chaque semaine : 3 jours en entreprise, 2 jours à l’université). 
  • Enseignements dispensés à la fois par des enseignants-chercheurs et enseignants (pour la partie académique) et par des intervenants issus du monde socio-économique.

COURS DISPENSES EN FRANCAIS (NIVEAU B2 REQUIS)

Compétences et savoirs enseignés

La formation apporte des compétences opérationnelles en gestion de la Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement.

La formation s'articule autour de trois pôles:

  • le management de la Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement ;
  • le développement durable, en particulier au travers du volet RSE ;
  • la communication et les relations humaines, incluant le management de projets.

De ces trois pôles découlent plusieurs types de savoirs et compétences visés et évalués.

 

Connaissances techniques :

  • Sciences pour l'ingénieur (bases) pour une collaboration efficace auprès des différents interlocuteurs de l’entreprise
  • Fonctionnement de l’entreprise : organigramme et métiers dans le but d'appréhender les différents leviers d’action de la politique QHSE
  • Réglementation relative à l’hygiène, la sécurité, l’environnement et les conditions de travail
  • Connaissances des normes qualité, hygiène, sécurité, environnement (ISO 9001, ISO 14001, ISO 26000, ISO 22000, OHSAS 18001, MASE, référentiels spécifiques à différents domaines d'activité)
  • Notions essentielles en droit du travail, administratif, urbanisme, sécurité civile, santé publique et environnement

Compétences techniques :

  • Maîtrise des techniques d’intervention d’urgence, notamment en secourisme et en incendie
  • Mise en œuvre les référentiels normatifs tels que ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, ISO 50001, ISO 22000, etc.
  • Élaboration de systèmes de management QHSE et suivi (par mesure de l’impact) des actions incluant les aspects économiques et financiers
  • Définition, mise en place et réalisation de l'intégration des systèmes de management QHSE (SMI)
  • Pilotage d'une certification
  • Mise en place et pilotage d'audits internes et externes
  • Mise en œuvre des méthodes, des techniques et des outils communs d’évaluation (enquêtes, audits etc.)

Compétences humaines et managériales :

  • Grande rigueur pour faire respecter les normes QHSE et les contraintes réglementaires en vigueur
  • Mobilisation des techniques et outils d'animation, de communication et d'information en vue de la formation du personnel et de la mise en œuvre de procédures
  • Capacité d’anticipation afin d’adapter les processus de production aux évolutions de la réglementation
  • Aisance rédactionnelle pour rédiger différents types de rapports
  • Aisance orale pour présenter un projet, une étude
  • Excellentes qualités relationnelles, afin d’assurer l’interface avec les différents partenaires internes et externes
  • Capacité à travailler en équipe, notamment dans le cadre des projets globaux de l’entreprise
  • Bonnes capacités de négociation et force de conviction pour participer aux réunions avec les autorités administratives
  • Forte capacité d’adaptation afin de travailler avec l'ensemble des départements de l'entreprise et avec tous les niveaux hiérarchiques (savoir convaincre, écouter, décider…)
  • Management de projet
  • Maîtrise de la langue anglaise

De manière générale, le diplômé du Master QHS sait :

  • Assurer les missions relatives à la mise en place, au suivi et au contrôle de la qualité, de l’environnement et de l’hygiène et sécurité des personnes au travail
  • Organiser et contrôler la qualité de production dans un souci de sécurité des biens, des personnes et des informations
  • Gérer et résoudre les problèmes d’environnement dans l’entreprise ou liés à l’entreprise
  • Mettre en place des politiques de sécurité en termes d’hygiène et de risques
  • Définir et mettre en œuvre les procédures garantissant la qualité de la production dans le souci constant du respect de l’environnement et de la sécurité des opérateurs
  • Définir et mettre en place des procédures et opérations de prévention des risques en matière de sécurité, d'hygiène et d'environnement
  • Assumer les responsabilités de communication interne et externe sur les problématiques de qualité, environnement et sécurité
  • Assurer la veille technologique et réglementaire en rapport avec les domaines QHSE et les certifications associées
  • Animer des commissions relatives aux domaines QHSE, en particulier le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT)
  • Représenter l’entreprise en matière de QHSE

Activités en entreprise

Deux stages sont programmés pour la formation initiale universitaire :

  • Le premier stage, équivalent à un niveau « agent de maîtrise », est effectué en première année, en fin de semestre 8. D’une durée de minimale de huit semaines, il a pour objectif principal de sensibiliser les étudiants au monde de l’entreprise, notamment par rapport aux préoccupations en matière de QHSE.
  • Le second stage est un stage long qui se déroule durant le semestre 10. Il s’agit ici d’un stage de type Projet de Fin d'Études (PFE). A l’issue de celui-ci, et après validation, l’étudiant devra être au fait des problématiques abordées dans le milieu professionnel et avoir traité un ou plusieurs cas concrets.

Durée du stage : 900 heures

Période du stage

Le premier stage a lieu en fin de première année (8 semaines minimum, soit 300 heures) et l’autre en fin de cursus (16 semaines, soit 600 heures).

Principales entreprises partenaires

ALSTOM Transport, ARCELOR MITAL, AREVA, BOMBARDIER Transport, BONDUELLE, BRIDGESTONE, CANDIA, CHR de Valenciennes, CHR de Cambrai, DASSAULT AVIATION, EDF, FAURECIA, L'OREAL, MERCEDES BENZ, NESTLE, PSA Peugeot Citroën, RENAULT, SAINT GOBIN GLASS SNCF, TOTAL RAFFINAGE, TOYOTA, VEOLIA, ...