Suivez-nous Twitter de l'UVHCPage facebook de l'UPHF

Master Gestion des Territoires et Développement Local : Patrimoine et Ressources Territoriales

Crédits ECTS : 120
4 semestres

@libelle@libelle@libelle@libelle

Domaine : Droit, Economie, Gestion / Sciences Humaines et Sociales
Mention : Gestion des Territoires et Développement Local

Description du parcours Le parcours « Patrimoine et Ressources Territoriales » propose une solide formation interdisciplinaire associant les quatre périodes de l’histoire, la géographie, le droit et l’économie, en lien avec le patrimoine et les territoires. Il permet de développer des compétences à la fois générales et spécifiques pour mener des activités de recherche, de la gestion de projets, de la communication et de la valorisation de contenus propres au patrimoine et aux ressources territoriales. Le parcours se compose d’enseignements méthodologiques, pratiques, professionnels et adossés à la recherche. Les enseignements méthodologiques permettent aux étudiant.e.s de maîtriser les outils de recherche documentaireet de la cartographie numérique, de perfectionner leur expression écrite et orale, de se préparer aux stages professionnels et aux montages de projets. Les enseignements pratiques touchent à des études de cas concrets et leurs applications sur différents terrains régionaux, nationaux, transfrontaliers ou étrangers. Les enseignements professionnels permettent aux étudiant.e.s d’acquérir une connaissance approfondie des institutions et des acteurs publics et privés français, transfrontaliers, européens et internationaux du patrimoine, et de se préparer aux concours du patrimoine. L’adossement à la recherche se fait par des séminaires traitant des grands enjeux historiques et territoriaux, juridiques et politiques, économiques et sociaux du patrimoine. Des enseignements de langues et civilisation étrangères appliquées au patrimoine viennent compléter la formation du parcours « Patrimoine et Ressources Territoriales ». L’étudiant.e est acteur de son propre parcours en choisissant de valoriser soit l’aspect recherche par l’écriture d’un mémoire de recherche (sur des sujets d’histoire de l’Antiquité à nos jours, de géographie ou toutes approches pluridisciplinaires), soit l’aspect professionnel par la réalisation de stages en France ou à l’étranger (de deux à six mois). Des adaptations et des modalités pratiques sont prévues en fonction des projets individuels : - Pour les étudiant.e.s souhaitant faire une première année de Master « Patrimoine et Ressources Territoriales » avant d’intégrer le Master Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation (MEEF) en Histoire-Géographie, possibilité de remplacer en S7, les UE 2 (Processus de Patrimonialisation Matérielle) et UE 3 (Histoire et droit des biens patrimoniaux 1) et en S8, les UE 3 (Histoire et droit des biens patrimoniaux 2) et UE 4 (Patrimoine et développement local) par des cours du Master MEEF Histoire-Géographie (questions restant au concours du CAPES d’Histoire-Géographie l’année suivante). - Pour les étudiant.e.s souhaitant s’orienter vers un mémoire de recherche long (en histoire ou en géographie) en seconde année de Master « Patrimoine et Ressources Territoriales », une décharge, en S8, de l’UE 2 (Valorisation du patrimoine) est prévue, afin d’approfondir et d’orienter leur travail d’étude et de recherche vers la préparation du futur sujet de recherche l’année suivante. En S9, une UE sera choisie dans les UE 1 à 5 afin de laisser davantage de temps pour la rédaction du mémoire de recherche. Les + de la formation • Une formation pluridisciplinaire en Sciences Humaines et Sociales permettant une intégration professionnelle variée. • L’intervention dans la formation de professionnels du patrimoine et la réalisation de stagespar les étudiantsen entreprises ou dans les institutions liées au patrimoine et aux territoires. • La pratique de la recherche en histoire et en géographie, par la réalisation de mémoires de recherche. • La pratique de terrain et de travaux concrets d’application liés au patrimoine sous toutes ses formes. • L’ancrage régional et transfrontalier (Hauts de France, Belgique).

Taux de reussite BACs professionnels : 0%
Taux de reussite BACs technologiques : 0%
Taux de reussite BAC ES : 0%
Taux de reussite BAC L : 0%
Taux de reussite BAC S : 0%

Compétences et savoirs enseignés

Objectifs • Connaître l’histoire et la géographie des territoires et des cultures anciennes et contemporaines. • Connaître les différentes dimensions du patrimoine (matériel, immatériel, naturel) aux échelles régionale, nationale, européenne et internationale. • Connaître les grands enjeux sociétaux, politiques et économiques et les acteurs liés au patrimoine, à sa conservation et à sa valorisation. • Maîtriser les outils de recherche, d’analyse et de communication (orale, écrite, numérique) des Sciences de l’Homme et de la Société. • Mettre en œuvre des capacités de synthèse, de coordination et de conseil à destination des différents acteurs du patrimoine. Compétences principales visées • Maîtriser les techniques de communication à l’écrit et à l’oral, en français et dans une langue vivante étrangère, en adaptant son expression auxcontextes et en faisant preuve, le cas échéant, de créativité. • Mobiliser une culture générale pluridisciplinaire à dominante historique et géographique. • Analyser, synthétiser et hiérarchiser les documents les plus divers, pour rédiger un article, un mémoire de recherche, un rapport, une note de synthèse, une expertise, et préparer et défendre des dossiers en situation professionnelle. • Exposer un point de vue pour convaincre une équipe, un public ou des responsables de structures liées au patrimoine, et mener à bien les projets. • Initier, porter, finaliser des projets de développement local. • Conseiller des chercheurs, élus, institutionnels, associations, sur des dossierstouchant au patrimoine et au développement local. • Connaître le patrimoine régional, national, transfrontalier, international, ainsi que les territoires dans leur dimension spatiale, historique, économique et sociale. • Maîtriser les outils de cartographie, d’analyse et de représentation graphique, etles méthodes d’analyse qualitatives et quantitatives. • Maîtriser les savoirs et savoir-faire pour la préparation de concours en rapport avec le patrimoine.